Formation > Les Ă©tudes d’art > Les Instituts supĂ©rieurs d’Architecture > ActualitĂ©s

Entretien : « On apprend les bases techniques grâce Ă de nombreux TD »

André Pellens, en 5e année à l’Institut supérieur d’architecture Saint-Luc de Wallonie, à Liège.

« J’ai choisi de m’inscrire dans un Institut plutĂ´t qu’à l’universitĂ© car la formation proposĂ©e comprend beaucoup plus de pratique. Ă€ l’universitĂ©, les deux premières annĂ©es sont très gĂ©nĂ©ralistes. On forme des ingĂ©nieurs industriels. Ă€ l’Institut, on apprend les bases techniques de l’ingĂ©nierie, mais on a en plus de nombreux TD. On nous demande des compositions personnelles, de jouer avec les formes, l’espace… Évidemment c’est possible parce qu’on est en effectif rĂ©duit, environ 120 en première annĂ©e et 45 en cinquième. En architecture, ce qui m’intĂ©resse n’est pas l’aspect technique mais le travail de la personne dans l’espace. C’est ce qu’on demande Ă  un architecte qui sort d’un Institut. Le seul inconvĂ©nient c’est qu’on est moins bien payĂ© qu’un ingĂ©nieur qui sort de la fac ! »

Dans la même rubrique