Formation > Les Hautes Ecoles

Entretien : « J’ai choisi la voie du régendat »

Marie, 24 ans, 3e année de régendat de mathématiques � l’École normale catholique du Brabant wallon (ENCBW) de Louvain-la-Neuve.

« Après 2 ans de médecine et une pause, je me suis inscrite au régendat : ce n’est pas un parcours classique !
Pour devenir prof, il existe deux voies. On peut faire un master en 5 ans, puis une année d’agrégation, ou alors un régendat (3 ans). L’agrégation permet d’exercer dans l’enseignement secondaire supérieur, tandis que le régendat ouvre les portes de l’enseignement secondaire inférieur. La perspective de 6 années d’études ne me tentait pas, j’ai donc choisi le régendat. L’apprentissage comprend beaucoup de stages, surtout la dernière année. On a beaucoup d’heures de cours, entre 24 et 30 h par semaine, et de nombreux TP où la présence est obligatoire. C’est très différent de l’université où on a beaucoup de temps pour soi ! »

Pour rappel : le parcours standard (décret de 2004) est un master à finalité didactique en 5 ans, dans le domaine visé, par exemple master en sciences mathématiques, à finalité didactique. Ce titre est accompagné du titre d’agrégé automatiquement.

Dans la même rubrique

vidéos

A lire également