Actualités

Bourse Averroès : un nouveau né dans le giron Erasmus

Cet article est issu des archives et n'est accessible que par une recherche sur google. Nous vous invitons à rechercher dans les rubriques en ligne une information actualisée sur ce sujet.

Vous souhaitez partir quelques mois dans une université maghrébine ? Et vous, amis marocains, tunisiens ou algériens, vous êtes motivés par un séjour en Europe, profitez du tout nouveau programme Averroès pour réaliser votre rêve !

Dernier né du programme Erasmus, Averroès est un nouveau dispositif de mobilité financé par la Commission européenne et dont le projet est porté par l’université Montpellier 2.
Il concerne pour l’heure 4 pays de l’Union Européenne (France, Belgique, Italie et Espagne) et 3 pays du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie).
Grâce à une cagnotte de 5,2 millions d’euros par an, le programme prévoit d’offrir chaque année 326 bourses de mobilité, 62 sont destinées aux étudiants européens contre plus de la moitié pour leurs camarades nord africains.
Ces bourses s’adressent aussi bien aux étudiants, qu’aux professeurs ou aux chercheurs, mais également, et c’est la grande nouveauté qu’offre ce programme, au personnel universitaire.
L’objectif : intensifier les relations universitaires et scientifiques entre l’Europe et le Maghreb, dans l’esprit de l’union pour la Méditerranée.

L’accord d’échange se fait sur dossier. Ainsi, vous devrez présenter vos résultats académiques, votre motivation, votre capacité linguistique à suivre des cours dans l’université de votre choix, une attestation de votre situation socio-économique et un engagement de votre part à retourner dans votre institution d’origine après votre action de mobilité.
Vous pourrez soumettre votre candidature via le site internet : http://www.network-averroes.com/
Les candidatures se font en septembre pour une mobilité en octobre de l’année suivante. Vous pouvez également suivre l’avancée du traitement de votre dossier sur le site.
Le montant de la bourse varie selon le niveau d’études. De la même manière que la durée de mobilité : 1 mois pour le personnel, 6 à 10 en licence ou master, et 18 mois pour un doctorat.

Les universités partenaires de ce programme sont les suivantes :

- 11 universités de 4 pays de l’UE : Belgique (Liège), Espagne (Cadiz, Iles Baléares), France (Aix- Marseille 2, Montpellier 1, 2 et 3, Perpignan, Montpellier SupAgro) et Italie (Catane, Gênes) ;
- 9 universités de 3 pays du Maghreb : Algérie (Bejaia, Constantine, Oran) Maroc (Marrakech, Rabat, Tétouan) et Tunisie (Sfax, Sousse, Tunis).

17 acteurs économiques et sociaux, locaux, nationaux et internationaux participeront également à la bonne tenue des échanges.
En outre, sachez qu’une liste de disciplines prioritaires a été mise en place. Celle-ci est disponible sur le site.

Des journées d’informations se tiennent les 4, 5 et 6 septembre à l’université Montpellier 2 donnant lieu au coup d’envoi officiel du programme.

Dans la même rubrique