Europass : un outil qui favorise la mobilité

Interview de M. Patrick Meuwissen, responsable du centre Europass de la Communauté Française de Belgique.

Europass, qu’est ce que c’est ?

Europass est souvent réduit à sa dimension CV, mais en réalité il représente 5 documents distincts : le CV, le passeport des langues, qui mesure simplement les connaissances linguistiques, le supplément au diplôme (remis obligatoirement par les établissements d’enseignement supérieur conjointement au diplôme acquis), le supplément au certificat (remis par les organismes de formation professionnelle) et l’Europass mobilité, qui concerne les étudiants en mobilité (valable pour un stage, des études, un job, et même dans le cadre des séjours d’immersion linguistique financés par le plan Marshall).
Au niveau de la gestion, il faut savoir que chaque pays possède son centre Europass suite à la décision de la Commission Européenne en 2005. Si nous nous occupons de la partie francophone, il existe également un centre néerlandophone et un 3e pour la Communauté germanophone. Il s’agit de structures différentes, qui permettent de rendre un service spécifique dans les trois langues du pays.

Dans quel cas l’utiliser ? De quelle manière ?

Le CV et le passeport des langues sont disponibles en libre accès et gratuitement sur le portail européen via notre site internet. Pour les remplir, il suffit de télécharger les formulaires sur le site et de suivre les indications en ligne. Bien entendu, comme pour un CV classique, il faut prendre un peu de temps pour bien remplir ces documents avec précision et honnêteté. En effet, ces outils sont basés sur l’autoévaluation. Néanmoins, pour le passeport des langues, il existe un véritable barème sur lequel on peut s’appuyer pour évaluer son niveau.
Ils sont utilisables pour n’importe quelle candidature pour un emploi ou un job à l’étranger, de même que pour des études, ou pour un poste dans une institution européenne.
L’Europass mobilité a également son importance car il permet aux étudiants ayant eu l’expérience d’une mobilité de faire valoir celle-ci. Il ne faut surtout pas hésiter à la demander à votre établissement, ou organisme d’accueil ; il vous sera utile pour attester de certaines compétences acquises.

Quels sont ses avantages ?

Le CV Europass offre la possibilité de pouvoir postuler dans n’importe quel pays grâce à son format standardisé, compréhensible par tous. L’ordre des rubriques est établi, et même si l’on est faible en langue, on peut rédiger facilement un CV en langue étrangère. Il peut être utilisé en plus du CV traditionnel, et être envoyé en fonction de l’employeur.

Est-il reconnu et utilisé ?

Europass a connu un succès rapide et énorme. 4 millions de CV ont été téléchargés depuis 2005, dont 2 millions rien qu’en 2008 ! Entre 2006 et 2007, le chiffre des téléchargements a doublé. Quant au portail européen, il fait environ 12 000 visiteurs par jour. Cela a dépassé toutes nos espérances !
Bien évidemment, il reste encore du travail, et cela appartient aux centres Europass de promouvoir ces outils. Il faut également que les employeurs apprennent à l’utiliser. Mais nous sommes sur la bonne voie, et il est évident que l’Europass va être amené à se développer dans le futur.

Pour en savoir et télécharger ces documents, rendez vous sur le site www.moneuropass.be.

Agence Education Formation - Europe
Chaussée de Charleroi, 111
1060 Bruxelles

Crédit photo : ©-Roland-Fotolia.com

Dans la même rubrique

vidéos