Formation

Enseigner en Communauté Française

Vous avez le sens de la pédagogie et une passion pour la transmission de vos connaissances ? Devenir professeur vous semble répondre ses envies ? Primaire, secondaire ou supérieur, voici ce qui vous attend au cours de votre formation.

Titres requis

Pour enseigner en Communauté française, le candidat professeur doit posséder un des titres requis suivants :

- un baccalauréat professionnalisant Instituteur maternel pour l’enseignement maternel ;

- un baccalauréat professionnalisant Instituteur primaire pour l’enseignement primaire ;

- un baccalauréat professionnalisant Agrégé de l’enseignement secondaire inférieur (AESI) pour l’enseignement secondaire inférieur ;
- un master et une agrégation de l’enseignement secondaire supérieur (AESS) pour l’enseignement secondaire supérieur ;

- un grade académique de l’enseignement supérieur et un certificat d’aptitude pédagogique approprié à l’enseignement supérieur (CAPAES) pour enseigner en Haute Ecole ;

- un doctorat pour enseigner à l’université ;

- pour enseigner en école supérieure des arts, tout dépend du type de cours. Pour les cours artistiques, il faut être détenteur d’un diplôme délivré par une école supérieure des arts et avoir une expérience utile de six ans. Pour les cours techniques, il faut un diplôme supérieur. Et pour les cours généraux, le titre requis est un grade académique de docteur ou de deuxième cycle ;

- un grade académique de deuxième cycle pour enseigner en institut supérieur d’architecture.

Pour l’enseignement secondaire, le candidat peut également enseigner grâce à un certificat d’aptitude pédagogique (CAP).

Instituteurs et AESI

Ces formations sont décrites dans le Guide des Hautes Ecoles édité par le CEDIEP.

AESS

L’agrégation de l’enseignement secondaire supérieur est le titre requis, en plus d’un master, pour pouvoir bénéficier d’une nomination dans l’enseignement secondaire supérieur.

La formation comprend une épreuve théorique portant sur la pédagogie, la méthodologie générale et spéciale ainsi que des exercices didactiques avec présentation de leçons publiques.

Cette formation menant au grade d’agrégé peut être suivie en même temps que le master. Pour cela, l’étudiant opte pour la filière didactique. S’il choisit un master en un an ou si le master ne comprend pas de filière didactique, l’étudiant a toujours la possibilité de suivre la formation d’agrégé après son cursus.

L’agrégation est organisée par les universités et par certaines Hautes Ecoles , mais uniquement pour certains secteurs de formation.

CAP

Le certificat d’aptitude pédagogique (CAP) est destiné aux personnes ne possédant pas ou n’ayant pas accès à une AESI ou une AESS et désirant devenir professeur de cours techniques ou professeur de pratique professionnelle .

Le CAP peut être obtenu de deux façons :

- suite à la réussite de la formation dispensée par des institutions de Promotion Sociale ;

- suite à la réussite des épreuves du jury organisé par la Communauté française .

CAPAES

Le certificat d’aptitude pédagogique approprié à l’enseignement supérieur (CAPAES) en Hautes Ecoles est un titre que doivent acquérir les enseignants des Hautes Ecoles pour remplir les conditions de nomination ou d’engagement à titre définitif comme maître de formation pratique, maître assistant ou chargé de cours.
La réglementation qui régit les titres et les fonctions dans les Hautes Ecoles ainsi que les statuts n’impose pas aux enseignants de détenir un titre pédagogique lors de leur recrutement, mais de l’avoir acquis pour poursuivre leur carrière au-delà des six premières années d’enseignement, et plus particulièrement encore, pour être nommés ou engagés à titre définitif.

Contrairement aux autres titres pédagogiques qui s’obtiennent généralement pendant la formation initiale et qui sont requis lors de l’engagement d’un enseignant, le CAPAES s’acquiert par le maître de formation pratique, le maître assistant ou le chargé de cours qui exerce déjà sa fonction, pendant les premières années de sa carrière.
L’originalité du CAPAES est qu’il associe une formation, dispensée par des institutions d’enseignement et la constitution d’un dossier professionnel par les candidats.

Trois types d’établissements sont autorisés à organiser la formation du CAPAES :

- les institutions universitaires qui organisent un deuxième cycle ;

- les Hautes Ecoles comportant un enseignement supérieur économique de type long et qui sont habilitées à organiser l’agrégation de l’enseignement secondaire supérieur ;

- les établissements d’enseignement de Promotion sociale qui délivrent le certificat d’aptitude pédagogique à des diplômés de l’enseignement supérieur. Ces institutions accueillent aussi les détenteurs d’un titre qui ne donne pas accès à l’agrégation.

Dans la même rubrique

La préparation aux études supérieures
Home :