Envoyer cet article à un ami

Emploi / jobs / stages

Allocations et impôts sur les jobs étudiants

Financer ses études par un job étudiant, oui...mais sous quelles conditions ? Car l’exercice d’un emploi, à temps complet ou partiel, peut avoir des conséquences sur l’attribution de vos allocations familiales ou sur le prélèvement des impôts de vos parents.

En tant qu’ étudiant, des allocations familiales peuvent vous être versées si vous avez entre 18 et 25 ans. Néanmoins, le cumul de vos heures de travail ne doivent pas excéder 240 heures par trimestre. Si vous dépassez ce plafond, vous perdez votre droit à une allocation pour tout le trimestre concerné.
Un travail estival, exercé pendant les mois de juillet, août et septembre, n’est pas une entrave au versement d’une allocation. De plus, pour cette période, l’attribution se fait sans aucune condition d’heures ni de revenus. Alors profitez-en !
Il est cependant important de noter que si vous perdez votre droit à une aide familiale en fin d’année scolaire (au cours du deuxième semestre), vous ne bénéficierez d’aucune allocation au cours des vacances.
Enfin, si vous êtes en fin d’études et vous inscrivez en tant que demandeur d’emploi, vous ne devez pas travailler plus de 240 heures durant l’été pour recevoir des allocations familiales.

En ce qui concerne les impôts, la législation prévoit différentes possibilités.
Tout d’abord, sachez que vous avez obligation de déclarer vos revenus distinctement de ceux de vos parents, même si vous êtes mineur.
Pour rester fiscalement à charge de vos parents, un certain montant annuel ne doit pas être dépassé. Ainsi, vos parents profiteront d’une réduction d’impôts.
En 2006 (pour les ressources de 2005), cette somme à ne pas exceder s’élève à 3 175 euros bruts, si vous êtes à charge de vos deux parents. Pour 2007, ce montant augmentera à 3 252, 50 euros bruts.

Si vous êtes à charge d’un seul parent, vos ressources de l’année 2005 doivent être inférieures à 4 587, 50 bruts. Vos revenus combinés de l’année 2006, eux, ne peuvent dépasser 4 712, 50 euros bruts si vous désirez être encore considéré comme personne à charge.

Pour le cas où vous recevez une pension alimentaire, la première part à déclarer (soit 3 175 euros bruts en 2006) n’est pas prise en compte dans le calcul des ressources.
De même, si vous travaillez sous un contrat d’occupation étudiant, la première tranche de 2 120 euros bruts (1 500 euros nets) ne sera pas considérée.

Enfin, sachez que si vos revenus annuels atteignent le seuil du revenu minimum net imposable (5 780 euros), vous serez contraint de payer des impôts.

Natacha Andriana

Pour plus d’infos, consultez le site du service publique fédéral emploi, travail et concertation sociale : http://www.meta.fgov.be

Dans la même rubrique

Conseils pour votre recherche d’emploi
Bon à savoir
Alternance

A lire également