Formation > Masters / MBA

MBA full time ou part time ?

Aujourd’hui, la plupart des écoles proposent des MBA full time (à plein temps) et part time (à temps partiel) qui débouchent sur le même diplôme. Revue de détails des différentes formules mises au service de l’enrichissement d’une carrière...
Par Anne Furnier

Il existe deux types de MBA : les full time et les part time. Les MBA à plein temps exigent de leurs inscrits un investissement à... plein temps. La durée de la scolarité est généralement d’un an, voire 18 mois, et plus rarement, de deux ans. La clientèle de ces MBA a en général autour de la trentaine. Ils sont prêts à interrompre leur carrière pour l’enrichir. Mais pour leur entreprise, le pari est risqué car rien ne dit qu’ils la rejoindront par la suite...

Dans les MBA à temps partiel, les cours se déroulent le soir et les week-ends sur une durée de 18 mois ou de deux ans. Ces derniers s’adressent à une clientèle plus âgée, déjà bien ancrée dans le milieu professionnel qui ne leur permet pas de suivre une formation à plein temps. La plupart du temps, c’est l’entreprise qui participe au financement du MBA en investissant sur des éléments à fort potentiel. Les MBA à mi-temps sont les plus chers, mais ils sont pris en charge dans leur quasi-totalité par l’entreprise.

Les MBA part time offrent la possibilité à ses participants de prendre du recul sur leurs activités et leur orientation professionnelle, et leur permet, également, d’être confronté à de nouveaux concepts et de nouveaux outils. L’objectif est de développer chez eux la capacité de décision et la maîtrise du management. Les executive MBA peuvent être financés par le budget formation des entreprises.
Les MBA full time sont souvent financés par le participant à hauteur de 100 %. Ces derniers devant cesser leur activité professionnelle pendant au moins un an.

Le full time, un sacerdoce

Le point de vue de Muriel Gadaut, responsable marketing des programmes MBA de l’ESCP-EAP. " Full time ou part time ? Tout dépend du candidat et de ce qu’il recherche ! Cela résulte également de ses possibilités, notamment en termes de temps. Le prix n’est pas déterminant puisqu’il est équivalent pour les deux programmes. Pour ceux qui souhaitent effectuer un programme en part time ou en executive, il faut, avant tout, être certain de pouvoir mener de front son travail, sa vie privée et les études. Ceux qui ont des enfants se livrent à un savant jonglage impliquant tout la famille pendant 18 mois. Les executive sont plus destinés à des personnes ayant acquis quelques années d’expérience, la moyenne d’âge se situant dans la trentaine. Le full time concerne, plutôt, des cadres possédant de 3 à 5 ans d’expérience maximum et ayant encore la possibilité de faire une pause dans leur carrière, ce qui n’est pas donné à tout le monde. De manière générale, il faut être très motivé avant de se lancer. Les candidats réfléchissent pendant un an, avant de s’engager dans un MBA. N’oubliez pas de regarder le programme du MBA, de savoir depuis combien de temps il existe, de vérifier que l’enseignement allie bien l’approche professionnelle à la pratique, et enfin, de vérifier la qualité du corps professoral. Il est préférable d’avoir des professeurs issus de multiples horizons et d’origines variées. Pour le full time, nous exigeons une expérience minimum de 3 ans ; pour l’executive, entre 5 et 7 ans ".

Dans la même rubrique

Choisir son MBA
Les réponses à vos questions
Masters

A lire également