Envoyer cet article à un ami

Formation > Les Hautes Ecoles > Type court > Catégorie paramédicale

Accoucheuse (sage-femme)

L’accoucheuse accompagne le couple, et plus particulièrement la femme, au cours de la grossesse, de l’accouchement et des suites de couches. En fonction des directives européennes et de la définition de la sage-femme par la Confédération internationale des Sages-femmes, au terme de sa formation l’accoucheuse ayant développé des compétences humaines, relationnelles, obstétricales et éducatives, sera capable de : dispenser, sous sa propre responsabilité, des soins spécialisés à la mère et à l’enfant, pendant la grossesse, le travail et la période qui suit l’accouchement ; pratiquer des accouchements eutociques ; exercer les activités qui lui incombent au sein de l’équipe pluridisciplinaire obstétrico-pédiatrique ; stimuler le développement de la qualité des soins, de la recherche et de l’enseignement.

Les perspectives professionnelles

L’accoucheuse belge bénéficie à présent d’une formation de sage-femme d’un niveau européen. Cela lui confère un bagage plus spécifique que celui d’une infirmière spécialisée. De fait cette profession, mal connue, est nécessaire pour surveiller et accompagner globalement toutes les étapes de la grossesse, de la naissance et de l’arrivée du bébé dans la famille. Deux grands types de pratique sont envisageables : l’hospitalier en collaboration avec les gynécologues et l’extra hospitalier en autonomie ou en concertation avec les médecins.

La sage-femme fait partie de l’art de guérir, ce qui explique l’exigence de la formation. Pratiquement :
- 1e année : en commun avec les infirmiers,
- 2e année : stages spécifiques en maternité cours et stages en commun avec les infirmiers,
- 3e et 4e années : intégration des sciences obstétricales, biomédicales, humaines et sociales + enseignement clinique en maternité,
- possibilités de stages au choix dans toute la Belgique, en Europe, en intra-ou extra-hospitalier,
- accès direct aux 3e et 4e années de formation : aux porteurs d’un diplôme d’infirmier en soins généraux et aux étudiants de 2e année d’infirmier (un complément de stage en maternité est prévu dans la formation).

Le diplôme d’accoucheuse donne accès aux activités de sage-femme dans des structures hospitalières ou extra-hospitalières dans tous les pays de la C.E.E. ; l’A.R. du 1.2.1991 fixe le cadre dans lequel l’accoucheuse peut exercer.

Dans la même rubrique

Soins infirmiers