Formation > Les études d’art > Les Instituts supérieurs d’Architecture

Le décret de "Bologne" appliqué aux Instituts supérieurs d’Architecture

Le décret dit « de Bologne » a été approuvé par la Communauté française le 31 mars 2004. Ce texte définit l’enseignement supérieur en Communauté française, favorise son intégration à l’espace européen de l’enseignement supérieur et refinance les Universités.

En voici les grands axes :
- Tous les types d’enseignement sont clairement intégrés : le même système s’applique à tout l’enseignement supérieur (universités, hautes écoles, écoles supérieures des arts et instituts d’architecture).
- Quelques termes techniques, tels que les grades, sont redéfinis ou simplifiés. Par exemple, le terme « licence » disparaît complètement. Désormais, on ne parle plus que de « master » pour tous les 2e cycles à l’université ou dans l’enseignement supérieur de type long.
- Les modalités de partenariat entre les universités et les autres établissements sont réglementées.
- Le décret confirme l’utilisation des ECTS, c’est-à-dire du Système Européen de Transfert de Crédits, l’année d’étude reste la référence ; elle correspond à 60 crédits.

Depuis l’année académique 2004-2005, les institutions de l’enseignement supérieure sont entrées dans un période de transition, c’est-à-dire que durant ce laps de temps, elles installent peu à peu le système mis en place par le « décret Bologne ». Par exemple, les premiers bacheliers – terme qui remplace les anciens graduats et les anciennes candidatures – seront diplômés en juin 2007. Autre exemple : les masters seront mis en place à partir de l’année scolaire 2007-2008.

Attention, il est à noter que durant cette période de transition, les institutions continuent à délivrer des diplômes portant les anciens grades (par exemple : candidat, gradué, licencié, …) à tous les étudiants ayant réussi leur cycle d’étude et ne faisant pas partie du système mis en place par le « décret Bologne ».

Le Gouvernement a établi la liste de correspondance entre les anciens diplômes et les nouveaux diplômes.

Pour les Instituts supérieurs d’architecture

L’enseignement de l’architecture est organisé en 2 cycles de respectivement 3 années d’études (180 ECTS) au moins pour le premier cycle et 2 années d’études (120 ECTS) au moins pour le second cycle. Il est dispensé dans les Instituts supérieurs d’architecture.

Les études de 1er cycle conduisent au grade académique de bachelier en architecture.

Les études de 2e cycle conduisent au grade académique de master en architecture.

Dans la même rubrique

Années de spécialisation
Guide pratique :