Formation > Les Hautes Ecoles > Type long > Catégorie sociale

Ingénierie et action sociale

Le master en ingénierie et action sociales vise à développer les compétences pour :
– concevoir, mettre en œuvre et évaluer des projets ou programmes d’action sociale ;
– favoriser un recul réflexif sur les pratiques et sur les politiques sociales et managériales ;
– participer au développement d’initiatives et négocier avec le réseau de partenaires externes ;
– gérer et faire évoluer des organismes du secteur non marchand ;
– encadrer et accompagner des équipes de professionnels ;
– faire progresser la recherche comme outil de compréhension critique. Cette formation se construit sur des valeurs de démocratie, de justice et de solidarité, dans une perspective de changement social.
Le master en ingénierie et action sociales est organisé en deux ans, à raison de deux jours de cours par semaine.

Les perspectives professionnelles

Travailler dans le secteur non-marchand, devenir directeur d’institution, coordonnateur de projet, responsable d’équipe, consultant...

Modalités pratiques

Accessible (avec crédits supplémentaires) aux titulaires des baccalauréats suivants : – assistant(e) social(e) – gestion des ressources humaines – assistant(e) en psychologie – conseiller(e) social(e) – écologie sociale – soins infirmiers – infirmier(ère) spécialisé(e) en santé comunautaire – ou sur présentation d’un dossier et moyennant certains crédits supplémentaires après acceptation par un jury.
Accessible (sans crédits supplémentaire) aux titulaires des baccalauréats de transition suivants : sciences humaines et sociales – sociologie et anthropologie.
Pour les candidats qui n’ont aucun de ces diplômes, possibilité d’accès par une procédure de valorisation d’acquis de l’expérience personnelle ou professionnelle (minimum 5 années utiles, y compris des années d’études supérieures réussies).

Dans la même rubrique

Années de spécialisation